Grimper en falaise

image
image
image
image
Une SNE à proximité?

Une SNE à proximité?

Quelques précisions....

SNE, terrain d'aventure, bloc, site sportif.... qu'est-ce que c'est?
Classement, équipement, comment savoir?
Comment les trouver?

QUELQUES DEFINITIONS

Site d’escalade : « bloc de rocher ou falaise regroupant des voies d’escalade. »

SNE: Site Naturel d'Escalade (par opposition à SAE: site artificiel d'escalade)

Voie d’escalade : « itinéraire d’escalade au cheminement défini soit par des amarrages, soit par une description dans un document de référence (topo guide). »

3 types de SNE : Site de bloc, site sportif, terrain d’aventure

Site de bloc : on grimpe sans équipements sur des rochers de faible hauteur.

« Ils sont constitués de rochers de faible hauteur. L’escalade ne nécessite pas l’usage de la corde pour l’assurage. Les passages ou circuits peuvent être matérialisés ou non ; ils se font en traversée, en montée, en descente »

Site sportif : tous les équipements en place répondent aux exigences de la norme fédérale(*) y compris pour les itinéraires de plusieurs longueurs.

« Falaises et voies d’escalade de hauteurs variables (une à plusieurs longueurs de corde), équipées à demeure selon les normes fédérales d’équipement. L’escalade nécessite l’usage de la corde et d’un matériel spécifique pour l’assurage. Un site sportif présente des zones variées ; le milieu naturel n'est pas homogène et peut s’altérer dans le temps, entraînant de possibles chutes de pierres. Exceptionnellement, des voies « terrain d’aventure » sont présentes dans un site sportif : l’existence de telles voies est mentionnée dans le répertoire des sites. De même, ces voies doivent être clairement identifiées sur le site, et, le cas échéant, dans le topo guide. »

(*) Norme fédérale = norme de la FFME qui définit les équipements en escalade

Un site sportif comporte parfois un secteur découverte : l’équipement est particulièrement adapté à la découverte de l’escalade sur site naturel, l’apprentissage des techniques et la pratique en groupe, en club.

« Voies ou sites sportifs dont les caractéristiques et les aménagements sont particulièrement adaptés pour l’initiation à l’escalade d’un public débutant. Le « secteur découverte » est défini à l’aide des critères suivants : Sécurité /Facilité d’accès : route et parking à proximité, marche d’approche courte ; / Entretien régulier par le gestionnaire  / Circulation et surveillance aisée des pratiquants au pied de la paroi / Voies d’escalade / Nombreuses voies faciles adaptées à la pratique du débutant / Information : les limites du « secteur découverte » sont clairement identifiées par des moyens appropriés. »

Terrain d’aventure : les équipements sont rares, voire inexistants – et quand ils existent, ils ne sont pas nécessairement conformes aux normes fédérales.

« Falaises et voies non équipées à demeure ou de manière aléatoire, ne respectant pas la norme fédérale d’équipement. L’escalade nécessite l’usage de la corde et d’un matériel spécifique nécessitant une importante expertise de la part du grimpeur. Le terrain et l’équipement, très variés, demandent la plus grande vigilance du pratiquant. »

Certains sites « Terrain d’aventure » peuvent être (ré)équipés et devenir des sites sportifs ; à l’inverse, des sites sportifs, peu ou non entretenus, peuvent (re)devenir des terrains d’aventure. Certains sites délaissés ou abandonnés peuvent être (ré)équipés et retrouver une « seconde jeunesse »…

Des références :

Normes de classement (cf FFME)

Normes d’équipement en SNE (cf FFME)

Annuaire des sites naturels d’escalade (cf FFME)

CLASSEMENT, EQUIPEMENT, COMMENT SAVOIR ?

Le topo – s’il existe – vous donne nombre d’informations intéressantes – on ne peut que vous conseiller de l’acheter- d’autant que l’argent que rapporte le topo est utilisé pour entretenir et (ré)équiper le site. Si le topo constitue une base, une référence indispensable, les dernières infos ne peuvent évidemment pas y figurer : ouverture de nouvelles voies, rééquipement… ou au contraire fermeture (au moins momentanée) de certaines voies. L’annuaire des sites de la FFME pourrait, devrait en porter la trace – mais il faut aussi le temps que l’info remonte et que cet annuaire soit mis à jour. D’autre part la mesure n’est parfois que transitoire (nidification, vérifications ou travaux en cours…) Alors comment le savoir ? Nouvelles voies et rééquipement, ça c’est plutôt du côté de la bonne surprise et on peut le voir une fois arrivé sur place. Si un secteur ou des voies sont interdits d’accès, il est possible aussi de le voir sur place : affichage et/ou rubalise sur les premiers points des voies fermées. Il est souvent possible de le savoir avant : sur le site ou la page Facebook du club qui gère le site, sur le site du Comité Territorial FFME du département où se situe la falaise – l’info est souvent relayée sur les sites et pages Facebook des clubs d’escalade du coin…

Pour en savoir plus vous pouvez consulter la page Sites naturels d’escalade de la FFME : vous y trouverez en particulier les rubriques : La promotion et le développement des sites en milieu naturel et L’entretien des sites

image
image
image
image

Des SNE en Normandie?

En Seine-Maritime?

En Seine-Maritime?

Nous ne manquons pas de falaises et même de belles falaises à proximité du Havre. Problème : elles ne sont pas « grimpables » !

Les « anciens » du club se souviennent du temps où il était possible de grimper sur les falaises d’Etretat et de Saint-Vigor d’Ymonville. Mais cela fait belle lurette que ce temps est révolu. Il paraît qu’on peut encore apercevoir quelques pitons entre la porte d’amont et la Manneporte. Accès interdit ! Trop dangereux !

 

  • Etretat : terrain d’aventure – 17 voies de 70 à 80 m du 3C au 7A - ACCES INTERDIT par arrêté municipal
  • Saint-Vigor : site sportif - 10 voies de 10 à 20 m du 3B à 5A – ACCES INTERDIT par arrêté municipal
  • Dieppe : terrain d’aventure – mur militaire datant de 1940 ! – hauteur 8m

NB: si le nom du site est souligné vous pouvez cliquer sur le nom pour accéder à sa fiche...

Rêvons un peu… N’y aurait-il pas des falaises grimpables et équipables en Seine-Maritime ? … ou doit-on se résigner définitivement ? La lecture de La cordée rouennaise (journal des cafistes rouennais) d’octobre 2019 nous donne peut-être un embryon de piste : dans la rubrique « Mémoires du club », Didier Boixel évoque des « journées de prospection (nettoyage et ouverture de voies) sur la falaise vierge de Port-Jumièges » en 1976 ; il poursuit : « quelques voies difficiles seront ouvertes mais celles-ci, ainsi que le projet, tomberont dans l’oubli. » Piste exploitable ou rêve éveillé ?!

 

image
image
image
image
Dans l'Eure?...

Dans l'Eure?...

Falaises de l‘Eure en bord de Seine entre Connelles et Les Andelys: un site majeur de l'escalade pour le Nord-Ouest de la France – plus de 500 voies du 3 au 8B – des endroits magnifiques…

Notons que certains secteurs sont situés sur des terres gérées par le Conservatoire des sites naturels de Normandie : on y trouve en effet des espèces parfois protégées qui peuvent se faire rares ; côté flore, les hélianthèmes, le liondent, la violette de Rouen, des orchidées… côté animaux, outre les criquets, papillons, sauterelles, grillons, mantes religieuses, des reptiles – en particulier le lézard vert – et bien sûr le faucon pèlerin un habitant des falaises. Si l’escalade est tolérée sur ces sites elle peut être momentanément interdite sur certaines falaises en période de nidification du faucon pèlerin (c’est en général le cas de l’M autour de mai-juin)

  • La Cariée : site sportif – calcaire – 20 voies de 10 à 20 m du 2A au 5C – dispose d’un secteur découverte – c’est un site récent mais accès interdit depuis juillet 2019 (études de stabilité en cours à cause de fissures – il devrait réouvrir)
  • L’M : terrain d’aventure – calcaire - 50 voies de 10 à 40 m du 4A au 6C
  • Connelles : terrain d’aventure (*) – calcaire - 90 voies de 10 à 30 m du 3C au 7A – (*) à compter de 2015 à cause d’éboulements et de déséquipements non terminés
  • La bisexto : site sportif – calcaire - 50 voies de 15 à 25m du 3A au 7C+
  • La microfalaise : site sportif – calcaire – 31 voies du 3 au 7B
  • La spéléologue : site sportif – calcaire - 75 voies de 15 à 25 m du 5A au 8B
  • Le Thuit : site sportif – calcaire - 26 voies de 20 à 25 m du 5A au 8A
  • Val-Saint-Martin : site sportif – calcaire - 136 voies de 10 à 30 m du 4A au 7C
  • Seconde Jeunesse : site qui vient d'être rééquipé (avril 2021)- voir détails ici
  • Brosville : ACCES INTERDIT
  • Port Mort : ACCES INTERDIT
  • Vernonnet : ACCES INTERDIT

NB: si le nom du site est souligné vous pouvez cliquer sur le nom pour accéder à sa fiche...

Le tout dernier topo Escalade dans l’Eure – Falaises du bord de Seine date de 2019 : on le trouve à l’office de tourisme des Andelys, à l’Espace montagne à Rouen, à Kern’up à Rouen ; vous pouvez le commander au Vieux Campeur ou à la boutique de la FFME.

NB : sur l’ancien topo datant de 2009 chacun des sites est à la fois indiqué « Terrain d’aventure » et « site sportif »- des pictos apportent des précisions : voie mythique, rocher délicat, voie exposée, voie engagée…

PS : la page Actualités du Comité Territorial FFME de l’Eure apporte un certain nombre de précisions sur les falaises de l’Eure : (ré)équipement, travaux, interdictions… C’est sans doute là que vous avez le plus de chances de trouver les dernières infos

Ajoutons la page facebook Grimpe falaise Normandie  qui peut vous apporter de précieux renseignements en particulier sur les falaises de l’Eure.

image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image
Dans le Calvados?

Dans le Calvados?

Plusieurs sites dans le Calvados, le plus connu étant bien sûr celui de Clécy en Suisse normande – la barre des Rochers du Parc correspond à un ancien synclinal traversant la Normandie de Granville à Falaise...

  .... l’escarpement est en poudingue du cambrien, roche très résistante et dure, vieille de 540 millions d’années : l’Orne a dû le contourner ! De nombreuses voies s’offrent à vous dans un environnement magnifique. Notons que la falaise de Carville peut être considérée comme une petite sœur de Clécy – elle est aussi majoritairement constituée de poudingue. Moins connue que Clécy, elle offre des voies variées dans un cadre bucolique. Le site de la Brèche au Diable gagne lui aussi à être connu. Quant à la falaise de… Falaise elle est bien adaptée aux débutants….

  • Carville : site sportif – poudingue – 75 voies de 15 à 40 m du 3A au 7B – pas de secteur découverte mais un environnement adapté aux enfants
  • Clécy : site sportif – poudingue – 60 voies de 10 à 60 m du 3B au 7C – certains secteurs sont classés « découverte » et quelques secteurs sont en « terrain d’aventure »
  • Falaise – Mont-Myrrha : site sportif – grès – 50 voies de 6 à 15 m du 3B au 7B – dispose d’un secteur « découverte »
  • La Brèche au Diable – Mont Joly : terrain d’aventure – grès – 75 voies de 15 à 25 m du 3B au 7B + blocs – rééquipement en cours
  • Saint Germain le Vasson : terrain d’aventure – grès – blocs ? du 5C au 6C
  • Banville : terrain d’aventure – accès interdit
  • Reviers : ancienne carrière – accès interdit

NB: si le nom du site est souligné vous pouvez cliquer sur le nom pour accéder à sa fiche...

Côté topos, vous pouvez vous procurer :

  • Escalade à Clécy (édition 2012) : disponible à l’office de tourisme et au camping de Clécy, notre club a aussi quelques exemplaires en vente. Notez qu’un nouveau topo concocté par le Club Alpin de Flers est en préparation.
  • Escalade à Carville (éditions 2015) est édité par le Club Alpin Vallée de la Vire (Saint-Lô) – vous pouvez le commander directement auprès de ce club (10€ + frais d’envoi) : envoyer un mail à clubescaladestlo@gmail.com. Vous pouvez aussi le commander à Grimpavranche  ou  au Vieux Campeur 
  • Un topo sur le site du Mont Myrrha est en vente à l’ office de tourisme de Falaise au prix de 5 euros (vous pouvez envoyer un mail à info@falaise-tourisme.com).
  • En attendant qu’un nouveau topo soit édité, rééquipement et réaménagements sont en cours, vous pouvez trouver ici un topo de La brèche au Diable
image
image
image
image
Dans la Manche?

Dans la Manche?

La Manche propose différents sites. Les plus connus sont ceux de La Fosse Arthour et de Mortain situés dans le sud du département aux confins du Calvados et de l'Orne : de bien jolis endroits offrant des voies variées.

A Montmartin, non loin d’Avranches, c’est dans une ancienne carrière que l’on peut grimper. Autour de Cherbourg on trouve quelques sites type terrain d’aventure, peu connus et assez exigeants. Mais si vous voulez tâter du terrain d’aventure pur et dur dans des sites grandioses au-dessus de la mer, coinceurs de rigueur, les caps de Flamanville et de la Hague sont pour vous.

  • La fosse Arthour : site sportif – grès – 170 voies de 15 à 25 m du 3C au 7A – dispose d’un secteur découverte
  • Mortain – La petite Cascade- Aiguillette de Mortain : site sportif – grès – 109 voies de 20 à 27 m du 4A au 7A
  • Mortain – La petite Chapelle : terrain d’aventure- accès interdit
  • Montmartin / mer : site sportif – calcaire – 50 voies de 15 m du 4A au 7C (ancienne carrière)
  • La Glacerie (rochers du golf) : terrain d’aventure – grès – 30 voies de 10 à 25 m
  • La Roche qui pend – La Fauconnière : terrain d’aventure – grès – 15 voies de 18 à 40 m du 5A au 7C
  • Sideville : site de bloc – grès – 25 blocs de 3 à 7 m du 3B au 7A
  • Cap de la Hague – Castel Vendon : terrain d’aventure – migmatite – 40 voies de 8 à 15 m du 2 au 7C – NB : blocs escarpés dans les landes en bord de mer- site sauvage - coinceurs quasi-indispensables
  • Cap de la Hague – La Hague : terrain d’aventure – sur falaises en bord de mer de 10 à 30 m – NB : coinceurs obligatoires – SITE DECONSEILLE sauf inconditionnels du terrain d’aventure
  • Cap de Flamanville : terrain d’aventure – granit – 50 voies de 10 à 25 m du 4C au 7A – NB : coinceurs obligatoires
  • Rochers du Ham : site sportif – accès interdit

NB: si le nom du site est souligné vous pouvez cliquer sur le nom pour accéder à sa fiche...

Côté topos, vous pouvez vous procurer :

  • Escalade à la petite cascade, le topo du site de Mortain (édition 2020) est en vente à la librairie de Mortain, l’office du tourisme de Domfront, la mairie de Mortain, l’Auberge de la Fosse Arthour, le Decathlon de Mondeville (15€). Vous pouvez aussi le commander à Grimpavranches (site du Club de l’Avranchin)
  • Escalade à la fosse Arthour (édition 2020) est en vente à l’Auberge de la Fosse Arthour, la librairie de Mortain, l’office du tourisme de Domfront, les mairies, le Decathlon de Mondeville (15€). Vous pouvez aussi le commander à Grimpavranches (site du Club de l’Avranchin)
  • Pour le site des carrières de Montmartin, pas de topo, mais quelques infos sur le site du club Horizon vertical ou
  • Quelques infos sur les sites proches de Cherbourg ici ou et sur le site du Club alpin du Cotentin. Le topo de Sideville est accessible ici ou . Il semble que le topo Escalade dans le Nord Cotentin soit disponible à l’office de tourisme de Cherbourg au prix de 10€.
  • Le topo du Cap de Flamanville est accessible ici
Dans l'Orne?...

Dans l'Orne?...

Nombre de sites sont répertoriés dans l'Orne...

 Mais il n’est pas toujours facile de trouver des infos…

NB: si le nom du site est souligné vous pouvez cliquer sur le nom pour accéder à sa fiche...

On peut ajouter aux confins de l’Orne, dans la Sarthe :

Côté topos on peut trouver

  • L’office de tourisme de Domfront présente les loisirs du Domfrontais dont l’escalade ici et propose un dépliant  :  Escalade en pays de Domfront ; et on trouve encore un topo La cluse de Domfront (tertre Sainte-anne)
  • Le topo St Clair de Halouze – Topo guide – escalade de blocs en Normandie (3€) est disponible à Isatix mais aussi dans notre club. Une nouvelle édition est en préparation
  • Un topo présentant quelques blocs de Sillé-le-Guillaume – Rochebrune  est ici
  • Sur le site du Club Alençonnais d’Escalade (CAE 61), la rubrique Grimper recense les sites de grimpe autour d’Alençon et propose nombre de ressources : des topos de sites quand ils existent que ce soit dans l’Orne ou même dans les départements limitrophes
  • Le blog du caffmeux : « CAF, FFME? Vous voulez vous informer, partager sur l'escalade en Normandie? C'est ici » - on y trouve en nombre d’informations et en particulier les topos en libre accès. Les infos sur les topos c’est par .
image
image
image
image
Aux confins de la Normandie...

Aux confins de la Normandie...

Les sites ne manquent pas en Bretagne. En voici quelques-uns en Ille-et-Vilaine.

  • Mont-Dol : site sportif – granit - 100 voies de 12 à 30 m du 3C au 7C (rééquipé en 2020) 7B – dispose d’un secteur découverte
  • L’Île aux Pies – Bains /Oust : site sportif – granit - 65 voies de 20 à 25 m du 3B au 7B – dispose d’un secteur découverte
  • Rochers du Saut Roland : site sportif (16km de Fougères) – quartzite - 65 voies de 15 à 20 m du 3A au 7B – pas de secteur découverte mais environnement adapté aux enfants

 

  • Les Rochers du Couesnon : site sportif (20km de Fougères) – granit - 84 voies de 8 à 20 m du 2C au 7C - dispose d’un secteur découverte
  • Le Blaireau : site de bloc – quartzite – 156 blocs de 3 à 6 m du 2C au 7C – pas de secteur découverte mais environnement adapté aux enfants

Liste non exhaustive!...

NB: si le nom du site est souligné vous pouvez cliquer sur le nom pour accéder à sa fiche...

Côté topo, vous pouvez commander le topoguide Escalade en Haute-Bretagne qui recense les sites d’escalade en Ille-et-Vilaine ; vous trouvez aussi ici le topo du Mont Dol.

CLUB ALPIN FRANCAIS LE HAVRE
55 RUE DU 329ÈME R.I.
FORT DE TOURNEVILLE
76620  LE HAVRE
Contactez-nous
Tél. 07 83 31 08 92
Permanences :
Mercredi 18 h 00 - 20 h 00 (gymnase Louis Blanc)
Activités du club

Facebook

image Plus d'infos